Archives mensuelles : mai 2022

La Russie de Poutine: croire en la supériorité d’un peuple / Putins Russland: Ideologie vom überlegenen Volk

Ma passion pour les langues allemande et française se traduit par une autre traduction. Cette fois, il s’agit d’une chronique de S.P.O.N. – Der Schwartze Kanal, de Jan Fleischhauer de Spiegel Online. Il s’agit d’une analyse révélatrice sur le discours fasciste de Vladimir Poutine.

Voici le lien pour l’article original : http://www.spiegel.de/politik/ausland/putins-russland-ideologie-vom-ueberlegenen-volk-von-jan-fleischhauer-a-967115.html

Vladimir Poutine, successeur idéologique des leaders soviétiques? Absurde. Quiconque lit les discours du président russe doit reconnaître que ses références idéologiques se trouvent dans le fascisme.

Pour comprendre Vladimir Poutine, on doit l’écouter. On doit savoir ce qu’il veut et, plus encore, ce contre quoi il lutte. Les aversions et les peurs d’un politicien en révèlent plus que ses intentions et ses promesses.

Mais qu’est-ce qui agite Poutine ainsi? Le thème central de chaque discours est l’encerclement, la menace de puissances qui, terrifiées par la force intérieure du peuple russe, voudraient empêcher son épanouissement. « Ils essaient constamment de nous mettre au rancart parce que nous nommons les choses par leur nom et que nous ne sommes pas hypocrites », déclarait-il en mars lors d’un discours devant les représentants de la Douma. « Il se trouve assez de puissances dans le monde qui craignent notre force, notre grandeur. C’est pourquoi ils essaient de nous diviser. »

Lire la suite


Bad Boy

Je suis celui qui s’assoie en arrière
Inonde les uns de désir
Les autres de terreur et pourtant
Si vaste est mon génie
L’on me croit bien des choses, hélas
Rien de cela n’est vrai
Si seulement le bad boy en moi
Si seulement le gentil
Si seulement le grand sage encore
Si seulement le dandy
Rien de cela n’est tout à fait faux
Juste un peu de chacun
Vit là derrière ces côtes
Dans ce grand coeur qui bat